Couple de sonneurs traditionnels

 Les sonneurs traditionnels de basse-Bretagne, le biniou et la bombarde, vont par deux comme tout le monde le sait…

La manière de jouer du duo biniou-bombarde est en fait un seul instrument pratiqué par deux musiciens : le talabarder (joueur de bombarde) joue une phrase musicale qui est reprise avec quelques variations par son « compère » le biniaouer (joueur de biniou).

La particularité de ce couple d’instrumentistes est que le levriad (chalumeau) du biniou joue à l’octave supérieure de la bombarde qui l’accompagne.

Autrefois, les sonneurs de couple animaient les noces (des paysans les plus riches) ainsi que les pardons. Les travaux collectifs et les événements saisonniers (battages, fêtes calendaires) étaient aussi des occasions où les sonneurs étaient sollicités pour enflammer les campagnes.

Le répertoire l’atteste, chaque événement a sa musique de circonstance : pour les noces, l’air à faire pleurer la mariée, l’air du rôti, la danse des cuisinières et, à l’occasion des foires et des pardons, il y a toujours une complainte relative à un lieu ou relatant un événement local.

Aujourd’hui, les occasion de « sonner » sont les mêmes qu’autrefois, sauf pour les grands travaux saisonniers qui ont disparu.

Mais c’est toujours avec un grand plaisir que les sonneurs participent à l’animation d’une messe, font danser mariés et invités lors des mariages.

Les sonneurs, animeront vos fêtes. Ils sont à votre disposition pour :

 

  • Vos cérémonies familiales, mariages, anniversaires, les pots de départs en retraite, les cocktails à thème breton, lunchs, repas d’affaires et toutes les bonnes occasions de se réjouir,
  • Vos fêtes, festoù-noz, animations culturelles, etc
    .